Source: Il y a fatalement un gagnant dans l’affaire Kerviel. L’analyse de Sébastien Robert, ancien trader